Madonna pose la première pierre de son école au Malawi

La chanteuse américaine Madonna est arrivée lundi au Malawi pour poser la première pierre d’une école de filles d’un coût de 15 millions de dollars construite par sa Fondation Raising Malawi, a annoncé un responsable du projet. « Elle posera la première pierre sur le site mardi », a précisé ce responsable Anjimile Mtila-Oponyo.

La chanteuse est arrivée accompagnée de ses deux enfants biologiques Rocco et Lourdes ainsi que ses deux enfants adoptés au Malawi, David Banda et Chifundo « Mercy » James. Madonna a acquis le terrain en octobre de l’année dernière près de la capitale Lilongwe, pour construire cette école, qui accueillera 500 jeunes filles issues de milieux modestes et venant des 28 districts du pays.

Madonna devait se rendre lundi un village du district de Mchinji, à 120 km de Lilongwe, où elle avait adopté Banda en 2006. Elle sera accompagnée de l’économiste américain Jeffrey Sachs, conseiller spécial du secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon et fondateur du projet Villages du Millenium de réduction de la pauvreté.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>