Gilbert Coullier : « Quel crédit peut-on donner à un M. Camus aigri d’avoir été congédié par sa principale source de revenus ? »

Gilbert Coullier s’exprime dans le sur les propos tenus par Jean Claude Camus l’ancien producteur de Johnny Hallyday.

Il explique avoir décidé, « en accord » avec Johnny et son épouse Laeticia, de « rétablir la vérité » après cette « campagne de dénigrement ». »Quand Jean-Claude Camus affirme que c’est lui qui a jeté l’éponge et que ce n’est pas Johnny qui aurait pris la décision de se séparer de lui, il ment ». Il aurait même demandé au chanteur qu’il lui laisse « une petite place à nos côtés dans la future production de ses spectacles ». « Ce n’est pas très glorieux », affirme Coullier.

« Au cours de ces dernières années, les rapports entre Johnny et Jean-Claude Camus étaient devenus de plus en plus difficiles ». « Celui-ci était devenu agressif, voire insultant, notamment à l’encontre des proches de l’artiste ».

Sur les accusations portées contre Laeticia, il déclare trouver « son comportement odieux et pour tout dire un peu pathétique ».

« Quel crédit peut-on donner à un M. Camus aigri d’avoir été congédié par sa principale source de revenus ? », demande-t-il.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>